Et si des solutions innovantes, originales, décalées, pouvaient contribuer à accompagner la transformation écologique ?

Cette collection de vidéo est un remède à l’éco anxiété. En 15 épisodes, elle vous fait découvrir, sur tout le territoire français, des chefs d’entreprises et experts qui partagent leurs convictions. Oui, il est possible de produire et consommer différemment, en limitant l’utilisation des ressources et des impacts sur l’environnement.

Nous découvrirons également plusieurs façons étonnantes de recycler nos déchets, tout en créant de la valeur. Loin du techno-solutionnisme, les projets présentés apportent, à leur échelle, une contribution à la nécessaire transformation de notre modèle.

Le classement thématique des sociétés présentées dans ces vidéos est nécessairement réducteur. Les attendus des projets sont multiples. Ainsi, le traitement des déchets conduit à d’autres actions vertueuses, telles que la production de bio-méthane ou de compost (Tryon), d’hydrogène (Athena), la réduction de la consommation d’eau peut s’accompagner d’une augmentation des rendements agricoles sans intrants chimiques (Ombréa, les Nouvelles Fermes)…
 

Réduire la consommation d’eau
> Bâtiment Cycle "Et si on gagnait la partie en recyclant nos eaux usées ?"
> Vertuo  "Et si on faisait pousser de l’herbe sur le bitume ?" 
> Ombréa "Et si nos cultures se mettaient à l’ombre ?"
> Les nouvelles fermes "Et si les poissons faisaient pousser les salades ?"

Produire / stocker de l’énergie renouvelable avec un faible impact environnemental
> Lhyfe  "Et si on produisait de l’hydrogène renouvelable en mer ?"
> EFGL  "Et si on faisait flotter les éoliennes ?"
> BeFC  "Et si nos piles étaient en papier ?"

Réduire la consommation d’énergie
> Celsius Energy "Et si la géothermie réduisait notre empreinte carbone ?"
> Terrao  "Et si on récupérait la chaleur perdue ?"
> Terrio "Et si on construisait des bâtiments en terre ?"

Restaurer et préserver la biodiversité
> CDC Biodiversité - "Et si les tortues d’Hermann nous montraient le chemin ?"
> Hortilio "Et si nos jardins préservaient la biodiversité ?" 

Valoriser les déchets
> Tryon  "Et si nos déchets n’étaient pas à jeter ?" (en ligne le 29/07)
> Athéna "Et si on produisait du biohydrogène à partir de déchets et d'eaux usées ?" (en ligne le 12/08)

>>> ENJEUX

La pile, cet objet du quotidien qu’on retrouve partout. Pas seulement dans nos montres ou dans la télécommande ; la pile alimente aussi les petits appareils électroniques à usage unique. Par exemple, une fois utilisé, le test de grossesse digital finira jeté à la poubelle. 97%, soit près de 15 milliards de piles et batteries miniatures sont jetées ou incinérées chaque année.

BeFC a mis au point un système de piles écologiques à biocarburants, une alternative éco-conçue pour les appareils électroniques de basse puissance que l’on trouve autour de nous au quotidien : glucose et oxygène de l'air servent de combustibles afin de produire de l'électricité, une énergie stockée dans un support en papier. En plus d’être propres et durables, ces piles biodégradables peuvent alimenter des capteurs qui récoltent des données et des systèmes qui diffusent un signal (tests de grossesse, colis connectés…).

>>> SOLUTION

Installée à Grenoble, BeFC (Bioenzymatic Fuel Cells) a reçu de nombreux prix depuis sa fondation en 2020. Lauréate en 2020 du concours d’innovation i-Lab et du Leyton sustainable start-up challenge, elle est soutenue par Bpifrance (programme French Tech Green20). En décembre 2021, elle était désignée parmi les huit lauréats de l'édition 2022 du Circular Challenge Citeo. En 2023, son fondateur Jules Hammond recevait le prix de la Start-up de l'année 2023 dans le cadre de la 31e édition du prix de l'Entrepreneur de l'année organisée par EY (en partenariat avec Bpifrance). En juin 2023, la start-up a levé des fonds à hauteur 16 millions pour industrialiser sa chaine de production, avec pour objectif de produire des millions d’unités dès 2025.



>>> TEMOIGNAGES