Et si des solutions innovantes, originales, décalées, pouvaient contribuer à accompagner la transformation écologique ?

Cette collection de vidéo est un remède à l’éco anxiété. En 15 épisodes, elle vous fait découvrir, sur tout le territoire français, des chefs d’entreprises et experts qui partagent leurs convictions. Oui, il est possible de produire et consommer différemment, en limitant l’utilisation des ressources et des impacts sur l’environnement.

Nous découvrirons également plusieurs façons étonnantes de recycler nos déchets, tout en créant de la valeur. Loin du techno-solutionnisme, les projets présentés apportent, à leur échelle, une contribution à la nécessaire transformation de notre modèle.

Le classement thématique des sociétés présentées dans ces vidéos est nécessairement réducteur. Les attendus des projets sont multiples. Ainsi, le traitement des déchets conduit à d’autres actions vertueuses, telles que la production de bio-méthane ou de compost (Tryon), d’hydrogène (Athena), la réduction de la consommation d’eau peut s’accompagner d’une augmentation des rendements agricoles sans intrants chimiques (Ombréa, les Nouvelles Fermes)…

 

Réduire la consommation d’eau
> Bâtiment Cycle "Et si on gagnait la partie en recyclant nos eaux usées ?"
> Vertuo  "Et si on faisait pousser de l’herbe sur le bitume ?" 
> Ombréa "Et si nos cultures se mettaient à l’ombre ?"
> Les nouvelles fermes "Et si les poissons faisaient pousser les salades ?" 

Produire / stocker de l’énergie renouvelable avec un faible impact environnemental
> Lhyfe  "Et si on produisait de l’hydrogène renouvelable en mer ?" 
> EFGL  "Et si on faisait flotter les éoliennes ?"
> BeFC  "Et si nos piles étaient en papier ?" (en ligne le 17/07)

Restaurer et préserver la biodiversité
> CDC Biodiversité - "Et si les tortues d’Hermann nous montraient le chemin ?" (en ligne le 24/06)
> Hortilio "Et si nos jardins préservaient la biodiversité ?" (en ligne le 01/07)

Réduire la consommation d’énergie
> Celsius Energy "Et si la géothermie réduisait notre empreinte carbone ?" (en ligne le 08/07)
> Terrao  "Et si on récupérait la chaleur perdue ?" (en ligne le 15/07)
> Terrio "Et si on construisait des bâtiments en terre ?" (en ligne le 22/07)

Valoriser les déchets
> Tryon  "Et si nos déchets n’étaient pas à jeter ?" (en ligne le 29/07)
> Terre Utile "Et si on recyclait les terres inertes excavées des chantiers ?" (en ligne le 05/08)
> Athéna "Et si on produisait du biohydrogène à partir de déchets et d'eaux usées ?" (en ligne le 12/08)

>>> ENJEUX

Souvent décrié pour son caractère intermittent, lié à l’absence ou au manque de vent, l'éolien joue un rôle important dans le mix énergétique français. Il représente déjà près de 31% de la production d'électricité renouvelable et les pouvoirs publics font du développement de l’éolien flottant l’une de leurs priorités pour combler le retard sur nos voisins européens. Alors, pourquoi faire flotter les éoliennes ? Si cette technologie est plus coûteuse que l’éolien posé au fond de la mer, son potentiel de développement est bien plus important, car les mats peuvent être ancrés sur de vastes étendues et de grandes profondeurs, loin des côtes.

Le projet pilote de la Société Éoliennes flottantes du Golfe du Lion prévoit la construction et l’exploitation de 3 éoliennes flottantes de 10 MW, à plus de 16 km au large de Leucate (Aude) et Le Barcarès (Pyrénées-Orientales). La mise en service de la ferme éolienne est prévue fin 2023, pour une durée d’exploitation de 20 ans.

>>> SOLUTION

Les Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion (LEFGL), est une société de projet retenu par l’Etat et l’ADEME en 2016, en charge de l’installation et de l'exploitation d’une ferme pilote d’éoliennes flottantes. Elle a pour partenaires Ocean Winds (co-entreprise d’ENGIE et EDP Renewables), et la Banque des Territoires. Ce projet pilote est une étape nécessaire pour valider la viabilité technique et économique de l’éolien flottant. Le projet consiste à installer à l’échelle 1 et en conditions réelles d’exploitation, un petit ensemble d’éoliennes, avant le déploiement des fermes commerciales.



>>> TEMOIGNAGES